Que faire de vos déchets verts?

Nous sommes en 2030, la politique gouvernementale en faveur du zéro déchet à atteint son objectif : les ménages s’approvisionnent en vrac et ne produisent plus de déchets, les filières REP pour les professionnels permettent de recycler toutes les matières, et les biodéchets et déchets verts retournent à la terre. Les collectivités ferment donc leurs déchèteries, ces équipements évoluent en ressourceries.

Des déchèteries fermées ?? Cela nous rappelle une situation pas si lointaine….

En 2030, quelles sont les pratiques des professionnels pour gérer les déchets verts ?

Les tontes de pelouses :

La tonte mulching est généralisée à tous les espaces verts publics et privés, les terrains de foot, et les jardins des particuliers.

Seules les premières tontes de printemps sont ramassées. Dans ce cas, 2 possibilités :

  • Les tontes sont utilisées en fine couche, en paillage, dans les massifs,
  • Les tontes sont envoyées en unité de méthanisation, grâce à la convention qui a été mise en place avec les agriculteurs quelques années plus tôt (à retrouver : ici).

Les tailles de haie et les jeunes branches (1 cm de diamètre maximum) :

Ces déchets verts sont broyés à la tondeuse. Le broyat est utilisé en paillage pour nourrir les sols, et pour retenir l’humidité, une caractéristique indispensable pour pallier à la hausse des températures enregistrée ces dernières années.

Les petits branchages :

Des fagots de bois sont préparés avec les petits branchages : ils servent d’abri aux insectes et animaux auxiliaires. Les fagots séchés peuvent également servir à démarrer un feu dans un poêle à bois, ou un barbecue.

Les professionnels broient également ces petits branchages au broyeur. Ils sont laissés sur place et servent de « paillage vert », ou sont séchés puis utilisés en paillage dans les massifs.

Les gros branchages :

Ils sont transformés en combustible par la collectivité, et valorisés énergétiquement sur le territoire.

Le brûlage des végétaux :

Depuis une dizaine d’années il n’est plus nécessaire de communiquer sur l’interdiction de brûler les végétaux, les conséquences environnementales et sanitaires (dégradation de la qualité de l’air par émission de polluants atmosphériques) de cet acte sont entrées dans les moeurs.

Besoin d’aide pour réduire mes déchets verts ?

Le G4DEC a mis en place le programme « Destination zéro déchet vert », qui s’adresse aux professionnels (communes et entreprises du paysage), pour les accompagner dans la réduction des déchets verts.

Plus d’informations : bioressources@g4dec.bzh

« La nature ne fait pas de déchets. Elle utilise et recycle tout. » Hubert Reeves

 

Retrouvez d’autres conseils pour les particuliers et les professionnels sur la gestion des déchets verts en cette période de confinement, sur les sites internet des communautés de communes :

CCPA : https://www.pays-des-abers.fr/trier.html

CCPI : https://www.pays-iroise.bzh/actualites/32537-actualites-ccpi/33697-confinement-et-dechets-verts-solutions-a-domicile

CCPLD : http://www.pays-landerneau-daoulas.fr/actualites/que-faire-de-mes-dechets-verts/

CLCL : https://www.clcl.bzh/actualites/401-coronavirus-dechetsverts

Quelques chiffres

160000

Habitants

6500

Entreprises

1255

Exploitations agricoles

68

Communes